Qu'est-ce que l'assurance de propriétaire d'habitation, l'assurance-prêt hypothécaire privée et l'assurance de titres

Qu'est-ce que l'assurance de propriétaire d'habitation, l'assurance-prêt hypothécaire privée et l'assurance de titres ?

Une police d'assurance de propriétaire d'habitation est une police qui combine plus d'un seul type de couverture en une seule police. Il y a quatre types de couverture se trouvant dans la police de propriétaire d'habitation : l'habitation et les biens personnels, la responsabilité personnelle, les frais médicaux et les frais de subsistances supplémentaires. L'assurance de propriétaire d'habitation, comme le nom le suggère, vous protège contre les dommages ou les pertes subis par votre résidence ou les biens se trouvant à l'intérieur.

N'oubliez pas que les dommages causés par les inondations et les tremblements de terre ne sont pas couverts par une assurance standard de propriétaire d'habitation. Si vous achetez une maison dans un secteur enclin aux inondations, vous devrez vous procurer une assurance contre les inondations coûtant en moyenne 400 $ par année. La Federal Emergency Management Agency (agence fédérale de gestion des urgences) fournit des renseignements utiles sur l'assurance contre les inondations sur son site Web à http://www.fema.gov/. Une police séparée contre les tremblements de terre est offerte par la plupart des compagnies d'assurances. Le coût de la couverture dépendra des probabilités qu'un tremblement de terre se produise dans votre région.

L'assurance-prêt hypothécaire privée et l'assurance hypothécaire gouvernementale protègent le prêteur contre toute défaillance et lui permet d'effectuer un prêt qu'il considère comme étant un risque plus élevé. Les prêteurs exigent souvent une assurance-prêt hypothécaire pour les prêts dont le versement initial est inférieur à 20 pour cent du prix de vente. Ce montant peut être facturé mensuellement, annuellement ou en un paiement unique initial ou selon une combinaison de ces pratiques pour votre prime d'assurance-prêt hypothécaire. L'assurance-prêt hypothécaire ne doit pas être confondue avec l'assurance-vie hypothécaire, l'assurance crédit ou l'assurance invalidité, qui vous protègent et sont conçues pour rembourser une hypothèque en cas de décès ou d'invalidité.

Il peut aussi y avoir l'assurance-prêt hypothécaire « payée par le prêteur » (« LPMI »). En vertu des plans LPMI, le prêteur achète l'assurance-prêt hypothécaire et paie les primes à l'assureur. Le prêteur augmentera votre taux d'intérêt pour payer les primes -- mais le LPMI peut réduire vos frais de clôture. Vous ne pouvez pas annuler le LPMI ou l'assurance-prêt hypothécaire gouvernementale pendant la durée de votre prêt. Cependant, il peut être possible d'annuler l'assurance-prêt hypothécaire privée à un certain moment, par exemple lorsque le solde de votre prêt est réduit à un certain montant. Avant de vous engager à payer une assurance-prêt hypothécaire, informez-vous au sujet des exigences précises relatives à l'annulation dans votre cas.

L'assurance de titres est habituellement requise par le prêteur pour le protéger contre une perte issue de revendications faites par d'autres contre votre nouvelle résidence. Dans certains États, les avocats offrent l'assurance de titres au sein de leurs services d'examen du titre et d'émission d'une opinion quant au titre. Les frais d'avocat peuvent comprendre la prime d'assurance de titres. Dans d'autres États, une compagnie d'assurances de titres ou l'agent de titres fournit directement cette assurance.

Une police d'assurance de titres du prêteur ne vous protège pas. Ni la police du propriétaire précédent. Si vous désirez vous protéger des revendications des autres contre votre nouvelle résidence, vous aurez besoin d'une police de titres de propriétaire. Si une revendication survient, elle peut être financièrement dévastatrice pour le propriétaire qui n'a pas d'assurance. Si vous vous procurez une police de propriétaire, elle est habituellement beaucoup moins dispendieuse si vous l'achetez au même moment et auprès du même assureur que la police du prêteur.

Pour économiser de l'argent sur l'assurance de titres, comparez les prix entre diverses compagnies d'assurances de titres. Demandez quels services et quelles restrictions de couverture sont fournis sous chaque police afin de pouvoir décider si une couverture achetée à un prix supérieur peut mieux répondre à vos besoins. Cependant, dans de nombreux États, les prix des primes d'assurance de titres sont établis par l'État et peuvent ne pas être négociables. Si vous achetez une résidence qui a été vendue au cours des dernières années, demandez à votre compagnie de titres un « prix de réémission », qui serait inférieur. Si vous achetez une résidence nouvellement construite, assurez-vous que l'assurance de titres couvre les revendications des entrepreneurs. Ces revendications sont appelées « privilèges de construction » dans certaines parties du pays. L'American Land Title Association (association américaine des titres fonciers) offre aux consommateurs des renseignements sur l'assurance de titres sur son site Web à www.alta.org.


English French German Portuguese Spanish